Quelle moto choisir pour un jeune conducteur ?

Quelle moto choisir pour un jeune conducteur ?

<< @
PRIX : Nous consulter

Annonces

Pendant au moins deux ans, les jeunes conducteurs doivent conduire des motos dites MTT1 sans limitation de cylindrée, mais avec une limitation de 35 kW, soit très précisément 47,6 chevaux. On arrondit à 48 chevaux.

Les spécifications des motos de la nouvelle catégorie MTT1 à 35 kW sont très précises et restrictives :
- une puissance maximale qui n’excède pas 35 kW, soit 48 ch (puissance d’origine ou par bridage) ;
- et qui ne peut résulter du bridage d’un véhicule développant plus du double de sa puissance ;
- un rapport puissance/ poids qui n’excède pas 0,20 kilowatt par kilogramme

Autrement dit, les motos développant plus de 70 kW d’origine (soit 95,1 chevaux) ne pourront être livrées avec un « kit de bridage »  à 35 kW.
Il n’est plus possible pour un « jeune motard » d’acheter une moto de 100 ch, de la brider pendant deux ans (à supposer qu »il la laisse bridée tout ce temps) et de la débrider à la fin de sa période de bridage.
Désormais, il faudra soit acheter une moto de 95 ch maximum pour la brider pendant deux ans et la débrider ensuite, soit acheter une moto de 48 chevaux, la revendre et en acheter une autre plus puissante.

 

Le choix de la première moto est toujours un grand moment d’hésitation. On entre dans le monde moto, sans obligatoirement une connaissance approfondie de tous les modèles. Du coup, la plupart des débutants fonctionne soit au coup de coeur, soit par défaut financier, sans prendre en compte ce qui devrait être la première préoccupation : rester en vie.

cliquez sur les images pour les agrandir


/ /

Suivez-nous sur facebook