Informations et actualités pour les motards > eMag Moto > Roadbooks > Roadbook moto dans le Massif du Vercors
www.occasionmoto.com

cliquez sur les images pour les agrandir

Roadbook moto dans le Massif du Vercors

Un roadtrip accessible à tout le monde, qui permet de découvrir, le temps d'un weekend, des paysages à couper le souffle sur les plus belles routes du Massif du Vercors. Un passage obligatoire pour tous les motards en balade dans le coin, un coup de coeur !

Général

  • Départ : Marseille
  • Durée : 2 jours
  • Distance : 820km
  • Itinéraire : http://goo.gl/MGyhZO
  • Budget : 160€ par personne tout compris
  • Nuit : Villard-de-Lans

Checklist

  • Pique nique (pour le 1er repas)
  • Rechanges (1 jour)
  • Serviette de bain
  • Trousse de toilette
  • Combinaison de pluie (au cas ou)
  • Appareil photo, Gopro etc.

Budget

  • Essence : 90€
  • Repas samedi soir + nuit + petit déjeuner : 50€
  • Repas dimanche midi : 20€

POI

  • Combe de Lourmarin
  • Mont Ventoux
  • Gorges de l'Eygues
  • Col du Rousset
  • Gorges de la Bourne
  • Les Ecouges
  • Gorges du Nan
  • Route de Combe Laval

Nous avons opté pour un départ des Boûches du Rhône (de Marseille plus précisément), mais il est possible de partir depuis le Vauclusela Drôme ou l'Isère sans trop modifier l'itinéraire.

Le but premier est de rejoindre Lourmarin assez rapidement. Les bonnes routes sont rares, l'itinéraire n'a que peu d'importance, mais nous avons trouvé un bon compromis en passant par Eguilles et Rognes. Une fois arrivés à destination, la Combe de Lourmarin vous permet de vous mettre en jambe. Virolos sur virolos, bitume de bonne qualité, le tout dans un cadre assez sympathique vous permet de bien faire chauffer la gomme !

À peine sortis, direction Roussillon, l'endroit idéal pour faire une petite pause et boire un café. Si vous êtes large vous pouvez même vous attarder du côté du Sentier des Ocres, magnifique !

Une fois reposés, cap sur le Mont Ventoux que vous devriez déjà apercevoir lorsque la vue est dégagée. La région propose beaucoup de jolies routes qui mènent au même endroit. Nous avons choisi de passer par le col de Murs qui est un peu tape-cul c'est vrai, mais possède un certain charme. À vous de voir, tous les chemins mènent à Rome.

Arrivés au pied du Mont Ventoux, nous vous conseillons fortement la montée par le sud, en passant par Bédoin. La première partie se passe sous les pins et sur un revêtement digne d'un circuit ! Faites tout de même attention aux cyclistes, nombreux lorsque le temps est de la partie et parfois très rapides pour ceux qui descendent. Une fois arrivés au Chalet Reynard, vous découvrez un paysage désertique qu'il faut arpenter pour arriver au sommet. Les courbes sont grandes, le revêtement toujours exceptionnel et si vous avez de la chance, quelques photographes immortaliseront votre montée. Une fois arrivés au col des tempêtes, ouvrez grand les yeux et admirez le panorama à 360°. Si le ciel est dégagé, c'est unique. Je vous conseille de sortir le pique-nique à ce moment là, c'est le top !

Ne tardez pas trop non plus, il reste encore un peu de route. La descente se fait sur la face Nord, sur Malaucène. La route est toujours aussi belle, mais les grandes courbes laissent place à de jolies épingles. Rejoignez ensuite Vaison-la-Romaine puis Nyons et n'oubliez pas de faire le plein. Si vous êtes partis de Marseille, votre réservoir doit commencer à taper sur la réserve. Vous trouverez plusieurs points essence à Vaison-la-Romaine, profitez-en.

Une fois à Nyons, cap sur Rémuzat via les Gorges de l'Eygues ! Encore une fois une route magnifique et de belles courbes. Une fois sortis, on cale le compas vers le nord pour filer sur Die. La route est sympa, sans plus. C'est après Die que ça commence à être intéressant et c'est en empruntant le col du Rousset qu'on le comprend. Des épingles taillées dans la montagne et une sympatique vue une fois arrivés en haut. Une fois les photos prises, engouffrez vous dans le tunnel pour vous rendre dans le massif du Vercors.

Mettez le cap sur Saint-Martin-en-Vercors et une fois passé le village, virez à droite sur le plateau d'Herbouilly. La route vous mène vers Villard-de-Lans, mais vous fait croiser de jolis gîtes où s'arrêter la nuit. Pour notre part nous avions choisi l'Auberge de la glisse. Des chambres assez classiques, mais un accueil très chaleureux, de l'excellente cuisine, une belle terrasse pour se rafraichir en arrivant et la possibilité de mettre les motos sous les fenêtres, c'est tout ce dont nous avions besoin. Et le tout pour moins de 50€ par personne, repas du soir, petit déjeuner et draps inclus. Une bonne adresse :) Reposez-vous bien, le gros de la journée, c'est le lendemain !

Ne tardez pas trop à décoller, il y a beaucoup de choses à voir ! Mettez le cap sur Villard-de-Lans pour abreuver les moulins puis filez directement sur Rencurel par les Gorges de la Bourne. Je crois que ce sont mes gorges préférées. La Bourne ruisselle juste en dessous, la route est très encaissée, l'atmosphère est particulière. Prenez le temps, de toute façon le bitume est parfois humide. Ouvrez les yeux et savourez. Passé Rencurel, rejoignez les Ecouges. Profitez allègrement de la vue, mais aussi du tunnel des Ecouges, ce tunnel étroit complètement noir que vous ne verrez qu'ici. Excellent !

Une fois sortis, mettez le cap sur Cognin-les-Gorges avant d'emprunter les Gorges du Nan. Ensuite le but est de rejoindre Saint-Laurent-en-Royans pour attaquer le col de la Machine ! Le paysage n'a rien d'exceptionnel, mais les virolos et la qualité du revêtement changent la donne ! N'oubliez pas de freiner à l'arrivée étant donné que vous débouchez sur la route de Combe Laval. C'est le clou du spectacle ! Une route à flan de falaise qu'il vous faut arpenter tranquillement, sous peine de finir plusieurs dizaines de mètres plus bas. Arrêtez-vous quand la route vous le permet, prenez des photos, c'est exceptionnel !

Abreuvez vos moulins à Saint-Jean-en-Royans, une grande surface vous attend et mettez le cap sur Léoncel où une Auberge (rare dans le secteur) vous propose quelques plats de la région pour le midi (n'arrivez pas trop tard, ou alors prévenez-les à l'avance). Vous quittez le Vercors et devez mettre le cap sur Nyons. Peu importe la route, elles se valent toutes. Regagnez ensuite Malaucène, puis Lourmarin, essayez de vous arrêter devant Gordes pour admirer ce magnifique village et rejoignez enfin votre point de départ par les routes qui vous sembleront les plus adéquates. Par expérience la fatigue l'emporte souvent sur les virolos, mais ça ne nous a pas empêché de rejoindre Marseille par la route des termes, à vous de voir ;)

Le voyage s'achève, j'espère vous avoir donné envie de tenter l'expérience. C'est un bon début pour commencer les road-trip entre potes, ça ne dure qu'un week-end, mais vous avez de quoi vous rincer l'oeil :)

 

 

 

Contact