Informations et actualités pour les motards > eMag Moto > Conseils > Quelles sont les caractéristiques d'une moto de 34 ch ?
www.occasionmoto.com

cliquez sur les images pour les agrandir

Quelles sont les caractéristiques d'une moto de 34 ch ?

34 ch, c'est environ le tiers de la puissance maximum autorisée en France sur route ouverte

A noter et c'est important qu'une telle moto ne doit pas non plus avoir le rapport puissance sur poids supérieur à 0,16. Ainsi une moto peut faire 17 kW (soit 23 ch) et exiger d'avoir 2 ans de permis A ou de l'avoir passé après 21 ans révolu pour la piloter si son rapport Puissance/Poids est supérieur à 0,16. Dans ce cas par exemple (17 kW), une moto de moins de 107 kg est une MTT2 (rapport P/P > 0,16). De nombreuses motos d'enduro rentrent dans cette catégorie. En raison de leur faible poids, leurs constructeurs rabaissent leur puissance à des niveaux ridicules (7 KW pour une KTM 300....).
Avec 34 ch, la vitesse de pointe peut aller de 130 à 170 km/h en fonction des modèles. Afin de ne pas « surprendre » le jeune motard, les accélérations, mais surtout les montées en régime, sont également copieusement amputées, sauf sur les monos et les bicylindres, dont la caractéristique est de fournir de bonnes accélérations dès les bas régimes.

Par conséquent, avec 34 ch et un rapport poids/ puissance inférieur à 0,16, autant choisir une moto légère, vive et de préférence avec un moteur qui ne soit pas dérivé d'une sportive, surtout si vous voulez un peu de nervosité et de sensations et de reprise. En effet, les moteurs de sportive ont la particularité de fonctionner à plein régime, soit une fois dans les tours, ce qu'interdit souvent un bridage. Seuls les 2 premiers rapports de boîte permettent en effet de monter dans les tours. Autant le savoir avant de craquer pour une CBR 600 ou une FZ6 34 ch...

Pendant deux ans, vous devrez faire attention lors des dépassements et apprendre à rouler en tenant compte tenu des lacunes d'un modèle bridé. C'est l'occasion rêvée (quoi que forcée) d'apprendre à exploiter pleinement la partie cycle de votre moto, et à comprendre ses réactions. Du coup, attention une fois débridé, même après deux ans. En doublant, voire triplant la puissance disponible, il faudra tout réapprendre. Le seul avantage est que l'expérience acquise aidant, cela se fait rapidement et naturellement. Mais pas toujours sans dangers...

Contact