Informations et actualités pour les motards > eMag Moto > Conseils > Les critères de choix de la moto d'occasion : l'ergonomie
www.occasionmoto.com

cliquez sur les images pour les agrandir

Les critères de choix de la moto d'occasion : l'ergonomie

Ils sont nombreux, prenez les tous en considération, ça en vaut la peine. Nous vous proposons ici un petit tour de l'ergonomie selon le type de moto : les maux liés à la pratique de la moto / Où est-ce que ça fait mal ?
A vous de voir si vous supporterez le traitement.

 

Ergonomie type des Sportives : cou (vitesse), abdominaux (vitesse), fessier (tout le temps)
La position de conduite est très basculée sur l'avant et les pieds sont reculés sur des commandes haut placées pour augmenter la garde au sol. Ces motos incitent à sortir le genou dans les virages et à rouler vite pour soulager les poignets et les cervicales, leur bulle étant réduite à sa plus simple expression.

 

Ergonomie type de Roadsters : cou (vitesse), abdominaux (vitesse), fessier (tout le temps)
Les motos roadsters ont une position de conduite droite, un guidon large avec absence totale de protections. Les roadsters sont plutôt agréables, mais toujours un peu durs à la longue pour le dos et le fessier.

 

Ergonomie type des Routières : jambes et bras
Amortissement plus souple et position de conduite légèrement basculée, traduisent leur vocation : transporter à bon rythme sans provoquer de peine ou de fatigue. Elles respectent le mieux les natures sensibles

 

Ergonomie type des Supermotards : épaules, fessier, abdominaux
Motos excessives par définition, leur partie cycle rigoureuse et raide, leurs roues de 17 pouces, leur guidon large et une selle prévue pour une demi-fesse font que le confort cède la place à l’efficacité et à la fonctionnalité.

 

Ergonomie type des Customs : hanches, cuisses, bras.
On s'imagine souvent que les low-riders se la coulent douce. Pourtant, ces motos ont souvent de quoi tirer sur les abdominaux, avec une position de conduite pieds en avant, un réservoir large et un guidon éloigné d'une vraiment selle basse. Les adducteurs peinent, les bras fatiguent...

 

Ergonomie type des Trails : abdominaux
Massifs, les trails ont la particularité d'offrir une position de conduite droite et de mettre les jambes à l'équerre. Excellents compagnons de route, ils peuvent compter sur leur amortissement à grand débattement pour ménager le dos de leur conducteur. Seuls inconvénient : leur hauteur et leur poids pour les grosses cylindrées.

Contact